2007 à 2012 Galerie d'Art Hors Les Normes / Lyon Presqu’île

Amarrés quai de la Pêcherie, les comptoirs de l’Inde et du baroque européen s’enrichi jour après jour de nouveaux mobiliers de créateurs sur fond de sculptures et toiles fantastiques.
Occasion pour Pascal Simonutti de présenter les ambiances baroquissimes d’un vrai créateur d’atmosphères.
D’entrée, une table de verre du plus pur style « Gaudi Haussmannien » règle le ballet de chaises Louis XVI translucides et de fauteuils daliniens arborant leur triple texture de vinyle, velours et fourrures noires, gris perle ou pastelles.

Une constellation de miroirs baroques continue de vous persuader que vous rêvez éveillé sous un monumental lustre en cristal de Bohême. Carré dans un fauteuil de Maharadja, on écoute Pascal égrener ses souvenirs de l’Inde qu’il a parcourue en sept voyages, du Cachemire au Penjab, de New Delhi aux forteresses de Jaisalmer d’où provient une somptueuse tenture réalisée à partir de vêtements d’apparat en velours et soie découpés, rebrodés de perles.
Sitôt franchi le seuil d’une porte réplique de celle d’un antique palais du Rajahstan, vous voilà dans le Saint des Saint de la sculpture fantastique. Ce bon Dr Freud a inspiré au plasticien Romain Langlois, une étonnante « mécanique de l’esprit. » Idéale pour dénouer les blocages, décoincer les pires psychorigidités ! Pas le temps de jouer au psychanalysé sur la méridienne voisine, que l’on croise déjà le « Regard sans Egard » d’un oiseau Hitchcockien, sculpté dans une jante de camion et une dent de bulldozer !
(photos Jean François Gleyze, Stéphane Roy / musique Noël Kaypoudjian )